Elus, politiciens, peres et meres

Maires, pères et mères, 

ce sont des parlementaires, des édiles qui se joignent à la cause des enfants,  
pour dénoncer les déviances du pouvoir judiciaire, en matière d'affaires familiales. 

Les Juges aux Affaires de la Femme excluent les enfants du contact de leur papa, en ne leur octroyant 
que le tristement célèbre week-end sur deux. 

Ces juges pratiquent donc une discrimination sexuelle et refusent souvent les résidences alternées aux pères qui le demandent,
encore plus la résidence classique chez le père. En revanche, pour ces maJistrats (avec un J comme dans "majeur")
payer une rançon alimentaire, convient pour dire que l'on s'occupe de nos enfants et que nous sommes pères.

C'est de la marchandisation de l'être humain, c'est de la location d'enfant.  

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site